IMAG1295_b

Voici un autre incontournable de la table marocaine : le pain maison!

Il est encore plus apprécié pendant le ramadan, lors de la rupture du jeûne, j'ai l'habitude de le manger encore chaud, nature, ou avec du beurre, de l'huile d'olive, du miel, ou avec un tajine....

Dans ma région de Meknès et Taza, on l'appelle Matlouh mais j'ai vu que vers casablanca, l'ouest marocain c'était plutôt Batbout, et on en faisait des versions "mini pains".

Personnellement, j'ai une préférence pour la version Matlouh, mais j'aime bien aussi la version Batbout, en entrée, avec de la kefta, des crevettes, ...

- 250g semoule de blé extra fine

- 100g de farine

- 1/4 cc de sel

- 1 cs de levure boulangère

- un grand verre d'eau tiède

Mélanger la semoule et la farine, et faire un puits au centre, y mettre, le sel, la levure et ajouter progressivement l'eau.

Bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse et homogène. Il faut bien pétrir une dizaine de minutes, puis laisser lever la pâte une 1ère fois, environ 15 à 20 min, puis pétrissez-la à nouveau 1 min.

Là, il suffit de diviser la pâte en nombre de pain que vous voulez faire : deux, trois, quatre... former des galettes bien rondes, d'environ 1cm d'épaisseur.

Déposer les pains sur un linge propre (parsemer un peu de semoule pour que le pâte ne colle) et recouvrir d'un second linge.

Laisser lever. Une fois la pâte levée, faire un "trou" avec son index pour marquer le centre.

Chauffer une poêle sur feu doux et déposer les pains, quand ils commencent à gonfler et dorer, retourner les, il faudrait une 15aine de min de cuisson mais cela dépend de la taille de votre pain.

Attention, laisser les prendre cette jolie couleur dorée!

IMAG1297_b